ACTUS

Harbor en ligne sur KuB

Mon court-métrage Jeter l'ancre un seul jour / Harbor est visible gratuitement en ligne ! Après 3 folles années à voyager en festivals, de B!rest à Shanghai, plus d'une centaine de sélections, des diffusions sur France 2, TV5MONDE, HBO, TVR, Brefcinema... Le court-métrage est désormais accessible gratuitement sur KuB !


C'est la fin d'une splendide aventure. Et je ne pouvais pas rêver mieux pour mon premier film ! Une pensée à toute l'équipe, en particulier ceux qui étaient là au tout début : Blandine Jet au scénario et Thomas Guentch à la prod.


Édito de Serge Steyer sur KuB :

"Cela fait des années, et depuis le Brexit plus encore, que la traversée de la Manche est l’ultime étape du long voyage que font les migrants en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient. Contre ce flux, les autorités anglaises et françaises surveillent, s’interposent, refoulent. Les images de la jungle de Calais ont nourri les phobies des uns et la culpabilité des autres. Jeter l’ancre un seul jour est un récit édifiant sur ce qui nous relie à ces êtres en quête d’un ciel plus clément. Adèle, prof d’anglais au collège Jean Moulin, accompagne une fois de plus sa classe d’ados à Londres quand sa trajectoire croise celle d’un gosse en quête de traversée clandestine. La traversée nocturne, en ferry, va s’avérer intense, loin de l’ennui qu’elle appréhendait. La caméra de Paul Marques Duarte s’attarde sur ceux qui vont devoir s’improviser complices d’une violation du droit : la prof d’anglais, son collègue, les élèves dont l’irréductible Eliott au comportement provocateur. Tandis que vogue le navire, les protagonistes se révèlent dans l’épreuve qui consiste à transgresser les règles sécuritaires. Est-ce cela Jeter l’ancre ? Faire dérailler la routine ? Désobéir pour retrouver un sens à sa vie ? Pour son premier film professionnel, Marques Duarte confirme tout ce qui s’annonçait dans ses films faits maison : un sens de l'espace et du temps, une capacité à sonder l’intériorité des personnages, une extraordinaire aisance dans la mise en scène, bref, un sens inné du cinéma."